JEREMY PIETRZYKOWSKI
CHARGE D’AFFAIRES

Pouvez-vous définir votre fonction ?

Je suis chargé d’affaires chez Valentin Thièrion, mon rôle dans l’entreprise est multiple.

Dans un premier temps, après une demande de devis, nous intervenons auprès du client en collaboration avec les commerciaux sur la faisabilité technique du projet, la réalisation de l’implantation et le chiffrage de la solution quand celle-ci sort des machines « standard ».

Dans un second temps, en cas de commande, notre rôle est de suivre le projet de A à Z. Nous suivons les différentes étapes de réalisation qui vont de l’étude, à l’installation, jusqu’à la signature du client pour la réception du chantier. Toujours en collaboration avec les responsables des services concernés (Bureau d’études, Production, Service après-vente, Commercial, Achat…). Notre rôle s’apparente d’abord à celui d’un technico-commercial puis à celui d’un chef de projet.

Quelle est votre parcours ?

Titulaire d’un BAC S (Scientifique), j’ai ensuite décidé de poursuivre mon parcours d’étude d’ingénierie par la voie universitaire, j’ai donc effectué deux ans de DUT GMP (Génie Mécanique et Productique) basé sur la conception mécanique et l’usinage, j’ai ensuite poursuivi par une licence en innovation et conception informatisée, poussant un peu plus sur les détails mécaniques et les simulations informatiques d’ensemble mécanique avant de terminer par un master 1 et 2 plus tourné vers le suivi de projet, l’optimisation de poste et le management d’équipe. C’est durant mon alternance de master que j’ai découvert l’entreprise Valentin Thiérion. A la fin de mon cursus j’ai été embauché au bureau d’étude mécanique quelques mois avant de passer chargé d’affaires.

Quelles sont les différentes étapes d'un projet ?

Chez Valentin Thièrion, tous nos projets en ingénierie vinicole ou en robotique industrielle sont découpés en cinq étapes :

  • La partie commerce, qui correspond, à la prospection ou à « l’appel d’offre » du client. Cette étape est réalisée par le service commercial.
  • La partie chiffrage, implantation, visite chez le client. A cette étape, nous étudions le local du client pour y effectuer une implantation du 2D ou 3D. Ici les encombrements robots, le choix des outils, les contraintes environnementales et les cadences sont étudiées pour permettre un chiffrage au plus juste.
  • La partie étude, qui est l’étape après la commande, le bureau d’étude mécanique et automatisme étudie le projet, conçois et lance les plans de détails nécessaires à la réalisation de l’implantation.
  • La partie production, correspondant à la réalisation et à l’achat des pièces dessinées/commandées par le Bureau d’étude. L’implantation est ensuite montée dans nos locaux pour la mise en place des programmes robots et machines.
  • La partie installation, réalisé par le SAV, qui correspond à la mise en place de l’implantation chez le client final selon les plans réalisés par les chargés d’affaires et le bureau d’étude. Les automaticiens réajuste les programmes robots machine et font la mise en route.